jeudi 30 mai 2013

Voici un billet impartial sponsorisé par l'Union Européenne. Exemplaire numéro zéro.

.
Amies et lecteurs,

Fort d'une renommée internationale, j'ai reçu dans ma boîte mail un message dont je tairai la teneur pour cause de pudeur. Elle était signée du sieur Manuel Barroso et me demandait, que dis-je, me suppliait de faire partie des testeurs d'un nouveau genre pour renforcer l'image de l'Union européenne : blogueur hagiographe de l'Europe et de ses bienfaits en vue des élections européennes du 25 mai 2014.

Un budget conséquent ayant été attribué à l'économie numérique (2,4 millions d'€) pour redorer l'image de cette merveilleuse Union qui nous offre tant de satisfactions. J'ai négocié âprement et suis parvenu à obtenir 10 € par lecteur ! Excusez du peu !




Avec mes 40 lecteurs quotidiens soit 1200 par mois, vous imaginez le petit pactole que je vais ramasser si je parviens à vous convaincre ! Certains journalistes, et pas des moindres touchent bien plus, sans compter les promotions et les avantages en nature mais un blogueur...

Je sens que des jalousies vont naître par-ci par-là mais j'y suis préparé.

Lorsqu'on s'adresse à ma fibre affective, je flanche toujours : le sentimentalisme est un des maillons faibles de ma personnalité complexe mais bon enfant...

Les autorités m'ont toutefois demandé de tenter un essai avant de prendre une décision définitive. Et le test sera ce billet n° 0.

Aussi, je m'y emploie illico avec l'ardeur et la foi qui me caractérisent !

La Commission européenne vient d'envoyer au gouvernement français 6 recommandations qui ressemblent à s'y méprendre à 6 missions ou plus précisément 6 ordres voire 6 exigences sous peine de sanctions !

Halte là ! Je vois votre sourcil droit prendre la forme d'un accent circonflexe ! Mais tout ceci est pensé, réfléchi, soupesé par de hauts fonctionnaires prestigieux et des gouvernants qui veulent le bien de l'Europe et de ses citoyens, bande de nazes !

Merde alors ! Un peu de jugeote, que diable ! Douteriez vous de la probité de telles sommités ?


  • Réduction du déficit public (avec la privatisation des services publics)
  • Réformer les retraites ( baisser les prestations comme en Allemagne avec une moyenne de 800 €/ mois et rallonger la durée)
  • Réformer le marché du travail et ses coûts (suppression du SMIC et baisse conséquente des salaires)
  •  La libéralisation des services ( circulaire Bolkenstein, liberté des salaires et des licenciements)
  •  Travailler sur la compétitivité des entreprises ( diminuer les cotisations sociales, les entraves au licenciement, les protocoles de qualité trop exigeants)
  • La simplification de la fiscalité

Ce programme exaltant ne peut que plaire à tous les Français, qu'ils fussent de gauche ou de droite car il permet l'alignement salvateur sur  les glorieuses économies polonaises ou slovaques en attendant de rejoindre, Ô Nirvana,  le niveau social de la Chine  tout en gardant son œil libéral rivé sur le Bangladesh, modèle social ultime et sacré !

Mes amis, chères lectrices, tous ensembles, papas et mamans, papas et papas, mamans et mamans, dirigeons nous joyeusement, d'un pas alerte vers l'idéal européen que nous concoctent de bien braves gens dans les bureaux étriqués de la Commission européenne à Bruxelles. Fonctionnaires qui, n'en doutons pas, connaissent aussi, comme tout un chacun, des fins de mois difficiles.

Il faut savoir se sacrifier comme nos braves PDG d'entreprises du CAC 40 qui ont décidé dans un élan patriotique enthousiaste et exemplaire d'autoréguler leurs rémunérations ! Que la Nation soit reconnaissante de leur abnégation.

Suivons leur modèle car sans leur exemplarité dynamique, nous ne serions que de pauvres mendiants. L'Europe a besoin d'entreprises désintéressées, combatives qui créeront nos emplois concurrentiels de demain !

Chères amies, chers lecteurs, vous savez quoi ? Je crois infiniment en l'Homme, en sa fraternité, son empathie, sa bonté et sachez, qu'en général, il me le rend bien !

Le concept "européen" est une merveilleuse idée... Les dirigeants et cadres de Bruxelles aiment leurs peuples et veulent leur bien : qui oserait contester pareille évidence aveuglante ? D'ailleurs la population du continent rend bien à ses cadres politiques cette affection débordante !

L'UE n'est qu'Amour, Justice, Prospérité et Volupté.

Je déteste tous ces contempteurs du système qui jugent que l'UE est faite par des oligarques fanatiquement dogmatiques au service de celles et ceux qui  détiennent les cordons de la bourse, celles et ceux qui tiennent le haut du pavé et probablement une sacrée ribambelle de corrompus largement rétribués  !

Du haut de ma probité, j'estime ces assertions diffamatoires, ignobles et je pèse mes mots.

Mon positivisme béat, mon optimisme ravi et mon intégrité, montrent bien mon attachement aux valeurs essentielles de la gauche sociale libérale.

C'est pourquoi, je vous en conjure, le dimanche 25 mai 2014, votez ce que vous voulez même si vous jugez que ça ne servira pas à grand chose, mais VOTEZ !

Ne serait-ce que pour me nourrir...
.
.
.
Messieurs les contrôleurs du budget de la propagande numérique européenne, ai-je été bon sur ce coup ? Mérité-je mes 12.000 € annuels ? Je n'en doute pas une seconde.

 Message personnel à l'intention de messieurs Manuel Barroso et Jean Quatremer : j'ai dû convaincre un paquet d'électeurs hésitants de gauche,  grâce à mes arguments massues, n'est ce pas ?! Merci d'avance, bravo pour votre action et votre altruisme...

Amis de tous horizons, sachez que depuis ces dix derniers jours, vous m'avez atrocement manqué ! Je vous embrasse.
.

39 commentaires:

  1. Pour faire de ces élections européennes de 2014 et au traité TSCG si habilement renégocié un triomphe pour saluer l'oeuvre immense de Barroso et Mario Draghi, moi aussi je veux toucher. Parce que Touché c'est pas coulé ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Bruxelles est une bien belle ville ! Mais sa bière est encore plus divine ! Point trop n'en faut cependant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore cette ville et ses bières fabuleuses.

      Supprimer
  3. Bravo !!!! Ça c'est du talent pour border une grande et belle vision d'avenir !
    Enfin, du souffle, de l'espoir, un chemin enfin tracé vers l'idéal ! oserais-je dire.
    Si avec ça on a pas des lendemains qui chantent au coeur de la cour de promenade du pénitencier de l'existence, hé bé je ne m'y connais plus !
    Tiens je te file le portab de Sophie de Menthon : 06 666 666 , maintenant qu'on est copain, on devrait pouvoir faire du biz.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu insistes, j'épouse Sophie quand tu veux, elle si intelligente et gracieuse !

      Que veux tu Stéphane,il faut savoir évoluer dans ses opinions quand on veut réussir financièrement ! :-D

      Supprimer
  4. Bon. Quand est-ce qu'on prend les armes et qui c'est qui les a encore planqué je-ne-sais pas où alors qu'on était bourré hier soir ?

    RépondreSupprimer
  5. Je me doutais bien que vous étiez vénal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'apprécie votre lucidité. Cela étant, il s'est bien trouvé un ou deux tordus pour croire à ma corruption active...

      :)

      Supprimer
  6. Beau souffle lyrique!
    C'est Attali qui va être jaloux!
    Et en + se profile l'accord de libre-échange avec l'Amérique qui va nous ramener au bon temps de l'Amérique du Sud des années 80...
    Quel bel avenir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rosaelle. Cet accord de libre-échange est effectivement un gros problème...
      Nous, citoyens de 3ème zone, ne maîtrisons plus rien !

      Après le reniement du TSCG, tout leur est permis ! :-(

      Supprimer
    2. M'enfin, Rosaelle !! Tu pourrais aller jusqu'au bout de ce que tu sais, ou bien alors tu es la seule à l'ignorer ?
      La vérité est que le bel Attali a succombé au charme du merveilleux Cui Cui...
      Le mariage entre ces deux géants, que dis-je, phares de notre bout d'Asie appellée Europe, aura lieu avec Barrosso et Angela comme témoins...
      "c'est le progrès"...

      Supprimer
    3. Salut mon Rem.

      As tu retrouvé l' œil de tes 20 ans ?

      Je te demande de m'envoyer par mail une adresse pour que j'envoie en retour ton dû.

      Autrement je vais encore oublier
      ;)

      Meilleur santé, ami !

      Supprimer
  7. Monsieur

    Vous déraisonnez. D'ailleurs tous les médias sont unanimes :la commision a raison.

    Quand le comprendrez vous ?

    Ce n'est pas un pamphlet un peu outré qui changera les orientations !

    Vous êtes pitoyable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais même plus : je suis pitoyable ! ;)

      Supprimer
  8. Mefie toi camarade. Tout le monde ne comprend pas le second degré.

    Bolcho Colas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant de venir, tu as pris de la coke, Colas ?

      Supprimer
  9. Je cherchais sur le net un résumé court, réaliste, efficace des conseils amicaux de la commission européenne histoire d'en faire un post sur notre forum politique ..... et franchement c'était pas évident au milieu de tout ce blabla ! Et puis je tombe sur le vôtre, carrément excellent !
    Vous méritez amplement une rémunération, et vu que c'est calculé au lecteur ... je diffuse :

    http://sarkostique.fr/index.php?topic=666.msg40706#msg40706

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que ma rémunération est loin d'être usurpée !

      Supprimer
  10. Langue de pute. Fourreau de velours.

    RépondreSupprimer
  11. Oui,oui,oui,tous ensemble,joyeusement vers le Rana Plaza!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant qu'ils veulent réduire les normes !

      Et avec le marché transatlantique, bonjour le boeuf aux antibiotiques, le poulet au chlore et toute la merde alimentaire américaine !

      Supprimer
  12. D'aprés les Saintes Ecritures de l'Union Européennes, quand le PIB diminue deux trimestres de suite, il est dit que nous sommes en récession, ben...nous y voilà. De toute façon, la croissance, le peuple n'en profite pas! Alors que le PIB augmente ou non, pour nous, rien ne change. Le chômage augmente, les salaires stagnent ou baissent, les gouvernements privatisent et les acquis sociaux fondent comme la banquise.
    Vue la façon dont est calculé le PIB, la récession signifie moins de publicité, moins de morts sur les routes, moins de tabacs, d'alcools, moins de feux de forêts, moins de spéculation immobilière et financière, plus de temps libre pour nous cultiver, économiser notre santé et nous reposer...Et hop cela fait 10 euros de plus dans l'escarcelle de CuiCui!
    Robert Spire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr ! Chacun apprend, lorsqu'il poursuit des études économiques que le PIB ne représente qu'une valeur toute relative puisque par exemple, une grosse catastrophe écologique, de par les chiffres d'affaires générés par la reconstruction ferait remonter le PIB...

      Autrefois, j'avais écrit un billet un peu absurde lâ dessus et puis en le relisant, je l'ai viré.

      Et puis chacun peut constater la différence entre les baisses substantielles de son pouvoir d'achat et les dérisoires baisses de 0,1 % du produit intérieur brut !

      Toutes les statistiques officielles de tous les états sont biaisées. Chômage, pouvoir d'achat et inflation...

      Seules les tendances sont fiables... Et encore !

      Supprimer
    2. Je me suis inspiré d'un célèbre discours de Bob Kennedy qui disait: "En un mot, le PIB mesure tout, sauf ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue".
      Robert Spire

      Supprimer
  13. Je tiens à remercier chaleureusement tous mes commentateurs qui rendent ce blog si vivant

    Les blogs commentés sont rares et vous me faites un immense honneur en venant ici laisser un témoignage et des ajouts indispensables.

    Je suis rouge de confusion. Encore merci de votre appui.

    ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Il faut se grouper pour financer les éleveurs, maraîchers et agriculteurs bio français et n'acheter que chez eux.Sinon, adieu notre gastronomie française , nos fromages et spécialités et....notre santé!

    RépondreSupprimer
  15. Pardon, j'ai oublié, mais, par les temps qui courent, ET nos apiculteurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Fifi,
      Oui oui et lutter contre cette hydre répulsive de Monsanto qui se permet de s'offrir une milice avec des moyens considérables !

      Supprimer
  16. Drole efficace et original, as usual

    RépondreSupprimer
  17. Encore un effort dans l'éloge. Laisse parler ton coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups !!!

      @ Jill
      Je comprends votre admiration et la partage. Vous habitez chez vos parents ? H ou F ?

      @ des pas perdus
      Ja-loux !!!!!!!! ;-)

      Et puis, tu as raison : désormais j'exige qu'on me vomisse dessus, qu'on m'enduise de merde, qu'on me roule dans la fange, qu'on me conspue, qu'on m'insulte, qu'on m'outrage.
      Histoire que je retrouve une humilité rédemptrice.

      Merde alors ! :-D
      .

      Supprimer
  18. salut cui cui - il faut savoir qu'en signant le programme de Lisbonne tout gouvernant s'engageait à suivre ces injonctions. Qui reviendront d'ailleurs chaque année en novembre et en mai. Le Fanfoué le savait très bien et s'est bien gardé d'ouvrir sa gueule. Cela dit peu importe plus vite on se vautrera plus vite on en sortira

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour te dire le fond de ma pensée, Thierry, j'attends que le système implose de lui-même car je ne vois pas qui pourrait le mettre à bas...
      L'obstination stupide de Merkel ou autres oligarques européens est plutôt un bien pour ceux qui , comme nous, attendent, l'écroulement du système pour espérer un retournement.

      Cela dit, on risque de beaucoup souffrir mais si c'est le prix à payer, autant que ce soit pour des résultats concrets et non pour rien comme actuellement !
      ;-)
      .

      Supprimer
  19. Vive l'Union des Eperviers ! Vive l'Organisation Mondiale des Corrompus ! Vive le Fonds Mondial des Ineptes !
    Tout baigne dans "le Meilleur des Mondes !

    Merci au Traité de Lisbonne, A celui de Maastricht et à tous ceux qui nous ont signé les yeux bandés, nous ont bourré le mou avec Shengen.

    Merci enfin à tous les politiqueuuuuuus qui pendant plus de 30 ans nous ont fait miroité un si bel avenir !

    Pour conclure, bravo à un blogueur qui a tout compris à la quadrature du cercle ^^

    Bises
    PS : ça va ti mieux ?

    RépondreSupprimer
  20. :) Décidément, te lire et lire ces si savoureux commentaires, c'est une vraie joie!

    RépondreSupprimer

Laissez-vous aller à votre inspiration, sans limite ! J'ai le cuir épais, le front étroit et la vue basse...

La seule limite aux débordements : la loi....

ATTENTION ! Autrement, ici, on ne censure personne. Les insulteurs, les aigris, les haineux seront reçus comme il se doit, ils devront toutefois s'attendre à de méchantes répercussions ; un chieur averti en valant deux, place aux commentaires !
L'espace des commentaires de chaque billet sera fermé au bout de 20 jours pour contrer l'affichage sauvage de spams.