jeudi 16 mai 2013

Après la dernière conférence de presse du Président : "de la démocratie actuelle et de ses bienfaits". Humour.

.

Martine Aubry s'était trompée lors des primaires du Parti socialiste en affirmant que " quand c'était flou, il y avait un loup."

En réalité, en guise de "loup", il n'y avait qu'une "chèvre".



Je vous présente ci-dessous un vieux classique que certains peuvent ne pas connaître : nul ne saurait mieux dire les choses.

Si vous avez déjà vu cette vidéo, il ne vous coûtera rien de la revoir.

Sinon, dégustez. 




Toute les ressorts idéologiques de la politique actuelle et du dogme TINA       ont été résumés en 5 minutes. 

Qui peut se targuer d'inventer parabole plus réaliste, les amis ? Ne loupez surtout pas la fin.

Les mesures que François Hollande, le chat blanc, préconise sont le condensé du même brouet libéral que Nicolas Sarkozy, le chat noir, aurait pu vous offrir s'il n'avait pas perdu les élections.

Sous l'œil sévère du sergent Garcia-Barroso à la solde de ceux qui tirent les cordons de la Bourse.


Tchin tchin ! Garcia-Barroso trinque à votre santé !

C'est ma conclusion après la conférence de presse du Président de la République Française, monsieur François Hollande, "ancien candidat socialiste"...

Je vous souhaite un bien triste destin, mais après tout, c'est bien nous qui l'avons décidé ainsi !

Démocratie tronquée.

À force de se tromper si souvent pour n'avoir plus que le choix entre la peste et le choléra...

Désespoir.


À bientôt.
.

53 commentaires:

  1. "Démocrate libéral" = Social traître.
    "Démocratie libéral" = Extrême centre. Ce qui est aussi une forme d'extrémisme.
    ("Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regardent sans rien faire" disait Albert Einstein. )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais plus si dans ce monde, il y a une morale...
      J'ai des doutes.

      Supprimer
  2. Ils vont finir par l'avoir, leur guerre, ces abrutis aux ordres d'un dogme soi-disant indépassable.
    Comme quoi le collaboration, finalement, c'est à toutes les époques.

    RépondreSupprimer
  3. Génial, la vidéo, je partage, comme ton billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mike.

      C'est pourtant un billet un peu morose.

      Supprimer
  4. Démocratie, le mot est mort avec sa signification.
    Ne reste que "libéral" dans son acception "européenne", qui est presque opposée au sens qu'on lui donne aux States.

    C'est le dollar libre dans la porcherie libre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mot "démocratie" ne veut plus dire grand chose de nos jours.
      Les moyens de communication, les médias aux mains d'un petit nombre, les manipulations de masse, la complexité des problèmes, une certaine soumission sociale, le désintérêt de millions de gens pour la politique, le manque de concscience et de culture politique font que la démocratie représentatve surtout montre trop de lacunes...

      Supprimer
  5. Cette charmante histoire de chats et de souris date un peu. Elle résume la perpétuation du principe aristocratique par la démocratie, c'est à dire la légitimité du droit de vote qui permettait aux riches de garder tous les pouvoirs par le transfert périodique d'une élite à une autre. Les critiques de ce système ont amené les riches par la vague néolibérale à dévier l'objectif démocratique vers celui de la bonne gouvernance. Le règne des experts qui se met en place ça et là (Hollande est au service des experts européens) depuis quelques années est capable d'ignorer tous types d' élections sans interdire le droit de vote, il est en passe de maitriser tout le champ social, rendant peut-être inéluctable le fait totalitaire tel que nous l'avaient prédit Aldous Huxley et Annah Arendt......Mais "On n'enferme pas (totalement) une idée".
    Robert Spire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette histoire de chats et de souris date un peu mais si tu remplace chats noirs par enarques de droite ou oligarques et chats blancs par enarque de gauche ou oligarques, le paysage est parfaitement brossé !

      Quand au règne des experts, il ne peut être contrecarré que par une démocratie très participative et non représentative...

      Supprimer
  6. Cette vidéo est trés drôle et trés vraie! ...Et en même temps,elle démontre que cette pensée d'Einstein est bien juste, ce qui est moins drôle. Mais le fait que, grâce à internet, des millions de gens de par le monde peuvent prendre conscience de la manière dont ce monde est dirigé , cela pourrait bien changer le cours des choses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui sûrement.

      Internet est peut-être un outil pédagogique contestataire efficace.

      Mais s'il se révèle trop convaincant, tu peux compter sur les gouvernants pour le brider !

      Supprimer
    2. Fifi, j'ai lu ton billet sur Ruminances. Je n'ai pas les moyens de te répondre.

      Je le ferai demain. ;-)

      Supprimer
  7. Le pire est qu'il n'a même pas osé dire à sa cour hier qu'il faisait une politique social démocrate. Il fait de la politique socialiste.
    Alors s'il n'a pas le courage de de dire les choses franchement à son propre camp, comment en serait-il autrement pour le reste du pays?
    C'est un président de paille, c'est l'Europe qui dirige la France. Notre destin ne nous appartient plus.

    Salut les trains!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est certain que l'impuissance d'un Chef d'Etat face à l'UE saute désormais aux yeux !
      Jusqu'oú supporterons nous ce manque d'autonomie ?

      Supprimer
  8. Je vous promet de manger l'ogre capitaliste!
    Votez pour moi.
    Le Chat Botté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On verra ce que répondra la soris verte qui courrait dans l'herbe quand on l'attrape par la queue ?

      Supprimer
    2. Ces messieurs nous disent :
      Trempez-la dans les magouilles,
      Trempez-la dans les paradis fiscaux,
      Ça fera un socialo
      Tout chaud.

      Supprimer
  9. Hollande est très sûr de lui. Il a une confiance en lui inébranlable, Ses amis libéraux sont avec lui à Bruxelles-Austérité, même quand dans son camp sa bouge, il n'entend pas il est sourd. Il les ignore comme il nous ignore.

    Main sur le cœur et d'un pas décidé l'Homme va, il sait où,

    La prochaine fois il nous dira c'est sûr : "Et s'il n'en reste qu'un je serais celui la"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas certain qu'il soit qu'il soit si sûr de lui...
      ;)

      Supprimer
    2. Dans sa boite à outils, il n'a ni marteau ni faucille, lalirette, lalirette...
      Jeanneton

      Supprimer
  10. C'est facile de se moquer des gens qui osent prendre leurs responsabilités.
    Le président Hollande est un homme courageux et pragmatique. Il sait qu'il existe une seule porte de sortie.
    Reformer, reformer, reformer comme messieurs Blair et Schroder tout en gardant l'esprit socialiste de monsieur Jospin
    Vous êtes un sale révolutionnaire monsieur cuicui. Vous ecrivez bien en étant drole mais je vous déteste
    J'aime François Hollande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je répondrai demain :je suis crevé.

      Supprimer
    2. Bien entendu il existe de véritables alternatives. En revanche, peut-être ne vous conviendraient-elles pas. Leur pivot ? La mise en première place de l'égalité de tous en droits et en devoirs, couplée avec la disparition de la propriété privée et tout ce que cela implique.

      Qui dit plus de propriété privée, dit plus de dettes, plus de pauvres, plus de riches. Le capitalisme est effacé d'un revers de main. Tout le monde œuvre pour tout le monde (je ne parle pas de travail).

      Quant à François Hollande, je lui ai écrit avant qu'il ne soit élu, pour qu'il ne se présente pas à la présidentielle, car je redoutais ce qu'il allait faire. Je ne me suis pas trompé, malheureusement. Et bien entendu, je n'ai aucune raison de l'aimer.

      Supprimer
    3. Mon cher Louisou,

      Le cœur a ses raisons que la raison ignore.

      Comme je vous comprends ! Vous voyez que sans vous en rendre compte, vous optez pour une vision sentimentale de l'élection présidentielle. comme probablement 30 % de la population ! 50 % votant parce que sa famille a toujours voté du même côté donc on perpétue la tradition sans trop réfléchir et les 20 % restants votant avec leur tête...

      Et oui ! Soupir...

      Supprimer
  11. Monsieur
    Vous êtes insultant à l'égard de notre président.
    On peut rire de tout mais pas d'une fonction sacrée. Vous n'êtes qu'un minable et un raté. Je me demande comment un individu de votre extraction s'y prend pour écrire à peu près correctement. Un professeur doit passer derrière vous pour corriger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de fonction sacrée. F. Hollande, comme ses prédécesseurs, comme les parlementaires, est au service de tous, et de chacun d'entre nous.

      Supprimer
    2. Monsieur l'anonime

      Vous ete si psikologue que vous m'avé persser a jour !

      En fait je suis un petit RomainMichel de 14 an et demis et c'est un de mes 2 papas adoptif qui me reli et me corige dabitude.
      sette raiponse na pas était coriger et pourtemps je me daibrouille trait bien tous seules !

      Ancor bravot pour vos daiduxion !
      .


      Supprimer
  12. Magnifique, Cuicui ! Cette vidéo est superbe ! merci de la partager

    RépondreSupprimer
  13. Hier dans l'émission de Taddéi, csoj, la question de la démocratie était posée à Alain Badiou et Régis Debray...
    Les réponses étaient aussi surprenantes que chez vous de nouvelles réflexions semblent naitre.

    RépondreSupprimer
  14. La lutte continue. Plus fort : on voit bien que certains ne l'apprécient pas du tout, cette lutte.

    Oh oui, il prend certaines responsabilités, le président : comme décider exactement l'inverse de ce que les militants socialistes avaient approuvé. Rien, non, rien ne pouvait l'obliger à une telle volte-face, si ce n'est la peur de déplaire à quelques banksters londoniens.

    RépondreSupprimer
  15. le prescripteur18 mai 2013 à 21:04

    Abonné sur twitter, je vois avec un certain plaisir que vous n'êtes guère suivi ni RT par les gros comptes de du FdG et de l'extreme gauche et que les leftblog ne vous retweetent presque jamais. Votre positionnement n'est pas clair et vous n'êtes pas très aimé du monde politique, Monsieur.
    Du centre droit, je ne vous apprécie pas mais je ne suis pas le seul puisque votre camp vous rejette en partie. Vous feriez mieux d'arrêter de bloguer. Vos posts sont sans intéréts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CuiCui est le meilleur d'entre nous, les blogueurs de la vraie gauche (je n'ai pas dit le FdG, c'est bien plus vaste).

      Quant à dire qu'il est peu suivi... plaisanteriez-vous ?

      Quand je vois ces remarque acerbes, je me dis que mon camarade a fait mouche : il a porté le doigt où cela fait maaaaaaaaal.

      Continue CuiCui ! Ne te détourne pas de ta route, même si elle est semée d'embuches.

      Supprimer
    2. Cher bien Nommé.

      Vous avez tout à fait raison et savez-vous, je m'en branle complètement.
      Sur twitter, des tas de comptes de gauche suivent mes potes mais évitent soigneusement de s'abonner à moi.

      J'ai une mauvaise image et ce n'est pas pour me déplaire. Depuis 5 ans que je rédige sur des blogs et avec les coups que j'ai reçus et distribués, ces réactions ont eut le temps de me créer des tas d'ennemis virtuels que j'identifie parfaitement malgré leurs silences. Beaucoup (trop) sont "à gauche".

      Seul problème : je ne crains ni les gifles virtuelles ni les insultes.
      Ceci dit, si on désire être aimé, il vaut mieux éviter d'ouvrir un blog... :-D
      .

      Supprimer
  16. Nos gouvernements n'agissent pas dans l'intérêt commun,ils sont "vendus" aux puissances de l'argent, il faut le dire, le répéter, le re-re-répéter...Comme F. Lordon chez Fakir:
    http://www.fakirpresse.info/L-irrealisme-c-est-eux-entretien.html
    Comme les pamphlets de CuiCui que je diffuse dans mon entourage, car souvent bien plus "parlant" que le discours technique des économistes critiques. On n'enferme pas le chant du rossignol.
    Robert Spire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Robert.

      Je déguste toujours avec l'ardeur d'un jeune élève, tes commentaires qui mériteraient souvent de figurer en tant que billet.
      Merci donc. Cela dit sans flagornerie aucune : ce n'est pas le genre de la maison ! ;-)

      Supprimer
  17. Je n'apprécie pas ton positionnement politique camarade. Tu es quoi au juste ? Tu manies un peu facilement la langue pour un gonze qui fréquente les marchés de la France d'en bas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Lulu,

      J'ai écrit plus de 600 billets entre le Village des NRV qui a remplacé le feu DEL de Guy Birenbaum et ce blog.

      Si à partir de tous ces éléments, vous ne parvenez pas à cerner mes opinions, c'est que je suis mûr pour me voir décerner le "Hot d'or" de la langue de bois !

      Dans ce cas, une carrière politique de rêve m'est promise dans un des 2 partis qui se partagent la majorité depuis 55 ans !
      .

      Supprimer
  18. Ah ah mon ami, heureusement que ça ne se passe pas comme ça dans la réalité !

    Hein ?

    Ok je sors !

    RépondreSupprimer
  19. Aïe ! Ouille !

    Que de réponses à rédiger !

    Je dîne et je me penche sur les commentaires...

    En ce qui me concerne, ce week end a été un désastre. Si quelqu'un peut ressentir la crise économique en temps réel, c'est bien moi...

    :-D (rire jaune)
    .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu que tu as des difficultés, je me suis permis de répondre un peu à un ou deux détracteurs. Nous avons vraiment, à mon avis, la même vision des choses.

      Viva CuiCui !

      Supprimer
    2. Babel,

      Je te remercie mais je préfère répondre directement à chaque interlocuteur parce que à la fin, avec cette présentation je me perds. De surcroît, je tiens souvent à préciser certains points à des commentateurs bien précis.
      Merci quand même. ;)
      .

      Supprimer
  20. C'est tellement proche de la réalité que nous, pauvre hères, n'arrivons pas à l'admettre!!! (d'où les commentaires virulents de personnes qui ne lèvent pas les yeux pour voir la tete des chats arborant un sourire cynique...)

    Vive la morale et le sens du devoir de tous les biens pensant qui nous invite à diner chez les chats!!

    Nous ne sommes pas sorti de l'auberge...

    PS: VIVE TOM ET JERRY




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui.

      On remplace Chats par énarques ou politiciens professionnels qui choisissent leur orientation politique en fonction d'un pari de carrière et la petite vidéo retrouve sa jeunesse et son exception française ! Lol.
      .

      Supprimer
  21. Après le constant qui est indéniable, que peut-on faire? Que doit on faire?
    Où sont les pièges à chat? Comment peut-on leur donner la mort aux rats qu'ils nous servent si on "s'écarte du droit chemin"?!!

    Quel est ton avis?

    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chats procréent trop : il faut donc , dans un premier temps, réduire les portées.
      Quant aux souris : qu'elles cessent de s'entretuer pour de vulgaires questions idéologiques dont chacun se fout éperdument hormis quelques centaines d'intellos.

      Supprimer
  22. Allo ? Qu'est ce qui t'arrive ?

    On a faim ! T'es devenu muet ?

    RépondreSupprimer
  23. Je languis... ;) Loin des turpitudes de ce bas monde.
    Hé hé hé !

    RépondreSupprimer
  24. L'un des derniers gros lots du loto a été gagné en Corse, c'est surement toi et voilà pourquoi tu nous laisses sans tes gazouillis rieurs! :)

    RépondreSupprimer
  25. Par la barbe de Lucifer !

    Je suis démasqué ! :-D

    Ça y est, Fifi, j'attaque un nouveau billet... Oh hisse !

    RépondreSupprimer

Laissez-vous aller à votre inspiration, sans limite ! J'ai le cuir épais, le front étroit et la vue basse...

La seule limite aux débordements : la loi....

ATTENTION ! Autrement, ici, on ne censure personne. Les insulteurs, les aigris, les haineux seront reçus comme il se doit, ils devront toutefois s'attendre à de méchantes répercussions ; un chieur averti en valant deux, place aux commentaires !
L'espace des commentaires de chaque billet sera fermé au bout de 20 jours pour contrer l'affichage sauvage de spams.