jeudi 29 septembre 2011

Français de gauche, les journalistes connaissent déjà les résultats des primaires PS. Inutile de vous déplacer !

 .
Futurs et rares électeurs sympathisants de la gauche et du PS...

Pour les primaires socialistes, vous aviez difficilement trouvé un espace disponible dans votre emploi du temps pour le dimanche 9 octobre entre le repas chez Tante Berthe et le ramassage avec vos enfants, de champignons dans le bois du "chêne au corbeau" ?

Voulez-vous assister à une réédition de cette sinistre comédie du référendum sur le TCE ?


Amis, inutile de vous déplacer. Les jeux sont faits ! J'espère par conséquent, que votre récolte de cèpes et de girolles remplira plusieurs paniers.

Je ne dirais pas que les urnes sont bourrées, pour une fois, mais selon les assertions de la crème du journalisme que le monde entier nous envie, comme dirait mon pote Aphatie, et les magnifiques instituts de sondage dont les techniques font l'admiration de tous les hommes politiques des pays totalitaires, les résultats sont déjà dans la boîte.

Les potes, pas la peine de proclamer un "faites vos jeux",  illusoire puisque selon la fleur de nos élites médiatiques, les vainqueurs du 1er tour seront François Hollande avec 41,683 %  et Martine Aubry avec 24,849 %.


Au moment où je vous parle, la plupart de nos médias dominants (surtout ceux de droite) ne cesse de gloser sur une victoire de Hollande car François est le poulain conjoint des instituts de sondage, des médias de droite et de gauche. 

Personne n'analyse à quel point ce scrutin n'intéresse personne dans les milieux populaires. Le réveil risque d'être douloureux. Et ne comptez surtout pas sur le microcosme "twitter" pour déceler la véritable mobilisation de l'opinion.


Elle nous rappellera combien cette intelligentsia socialo-libérale oligarchique, aidée en cela par des sondages bidonnés, s'était fourvoyée en 2005 lors du suffrage sur le référendum du TCE.

On se remémorera également le fiasco sur les prévisions indiscutables de l'élection , les doigts dans le nez de Nicolas Hulot, lors des primaires EELV. Les sondages se plantant comme un SCUD au milieu d'un potager.


Rares sympathisants de gauche motivés, vous, qui vous déplacerez quand même  parce que je ne suis  hélas suivi que par quelques dizaines de gauchistes nostalgiques de l'Union Soviétique, faites que pour le plus grand plaisir de beaucoup d'entre nous, une divine (expression douteuse pour un gauchiste) surprise viennent égayer un joli dimanche d'automne enluminé par la superbe parure rougeâtre des arbres de nos belles forêts.
Montrez qu'un citoyen de gauche n'est pas une figurine en pâte à modeler et n'hésitez pas à faire un joli pied de nez à toute la nomenklatura  médiatique qui n'a de cesse de vous manipuler !

Je vous embrasse, toutes et tous, autant que vous êtes car consulter un blog pareil avec tant d'abnégation mérite respect et commisération .

À après !
.

14 commentaires:

  1. T'es toujours aussi inimitable!bravo!

    RépondreSupprimer
  2. @ Didier
    C'est moi qui te remercie de ta fidélité inlassable, Didier !

    RépondreSupprimer
  3. D'acc, fidélité inlassable.
    Une mallette pleine de billets, c'est tout, pas plus.

    RépondreSupprimer
  4. @ Mike

    Ça les vaut bien ! Je te prépare la valise remplie de billets de cinquante francs...

    RépondreSupprimer
  5. Cui cui fit l'oiseau

    Quand je viens me consoler de tout ce que je peux lire ça et là sur votre page, je ressors chaque fois rassurée sur la santé de ma cafetière.
    Ouf, je ne suis pas tout à fait sinistrée de la toiture...Sa vision sur la société et ses sympathiques jongleurs du temps qui font, ont fait ou feront nos beaux jours, est aussi lucide que la mienne.

    On n'y changera rien mais on se sent moins seul. Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui, c'est effrayant cette gentillesse des médias à bien vouloir nous informer de ce que nous irons voter, ils sont trop bons ! :-)

    RépondreSupprimer
  7. Il ne manque plus que les certitudes d'Alain Minc qui s'est toujours gouré ^^

    Bien vu et bien à vous Cui cui (attention à Grominet)

    RépondreSupprimer
  8. Moi, je m'en fout, je sais pour qui je vais voter, et ce ne sera pas pour FH ! Na ! Vivement que ça se termine !

    RépondreSupprimer
  9. La classe

    Je vais vous rendre vos copies !
    Je sais que vous vous impatientez
    C'est pour ça que je prends tout mon temps ...
    Qu'est-ce que je pourrais vous dire pour que vous soyez
    Un peu moins sensibles à vous-mêmes?
    Qu'on vient de vivre le mois de septembre le plus chaud du siècle !
    Ça n'a rien à voir !
    C'est pour ça que je vous le dis.
    L'affaire Karachi... non ... c'est trop facile...
    Une petite remarque cependant :
    Quand on vous dit qu'un homme politique ne s'est pas rempli les poches, qu'il n'a pas violé la loi pour son enrichissement personnel, mais pour servir les autres...
    On se fout gentiment de votre gueule !
    Si c'est pour le pouvoir c'est autrement plus grave

    Valls : vous n'avez pas la moyenne... ce n'est pas parce que vous dites ce que les autres ne disent pas ... que vous êtes forcément plus intelligent ou plus proche des gens ! Vous nous rappelez que les 3/4 se sentent floués par les hommes politiques... mais en le disant, vous prouvez que vous êtes le plus mal placé pour le dire.
    En logique : Ça s'appelle : une contradiction performative! Un menteur qui vous dit que tout le monde ment scie la branche sur laquelle il est assis.

    Montebourg : beau, intelligent, arabe que des qualités paradoxales pour un homme politique français... vous avez un sacré profil... qu'est-ce que vous foutez là? Oui c'est cela oui! La raison a ses raisons que la raison ignore.

    Baylet : vous avez sauté de classe ... ça se devine quand on vous lit.

    Aubry : avec vous... c'est toujours un seul poids et une seule mesure. Il faudrait peut-être vous peser de temps en temps.

    Royal : c'est vous le soleil... qui nous promet un éclairage bon marché? Vous avez marqué un point pace que vous êtes sincère... sans cire... ni masque... ni parure...

    Tout comme notre vainqueur présumé Hollande qui a réussi encore une fois à nous montrer qu'il sait tout ce qu'il sait...
    Mais est-ce une raison suffisante pour confier à l'un de vous deux les rennes du pouvoir alors que vous n'avez pas été capables de réussir votre propre ménage!
    Désolée je suis vieux jeu... non... je ne suis pas contre ceux qui changent de partenaire comme de chemise mais contre la moindre faille à la tête de l'État. Remettez vous ensemble et on avisera après !
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/09/la-classe/

    RépondreSupprimer
  10. Cuicui, je te soupçonne d'être de gauche :)

    RépondreSupprimer
  11. @ Arsenic
    Ben tant mieux si mes divagations te font cet effet. Dans un certains sens, c'est toi qui me rassure ! -DDD

    @ Mike
    Ben oui. Ton côté retour aux Francs contre l'euro Germain... ;-)

    @ Monsieur Poireau
    C'est dingue, n'est ce pas ! Je regardais Canal + pas plus tard que tout à l'heure et le vénérable Alain Duhamel, "the total looser of prévisions", le même minus qui a oublié Royal lors des élections de 2007, a prévu la victoire en chantant de Hollande ! ;-))).
    Décidément, le ridicule ne tue pas les journalistes ratés !

    RépondreSupprimer
  12. @ mamie rebelle
    Merci mamie. Gros Minet n'a qu'à bien se tenir !

    @ JeandelaXr
    Je sais que tu ressens la même énorme lassitude que moi !
    Quand je pense qu'il va falloir se faser un second tour ! Ouille ouille ouille ! -D

    @ Thierry Régis
    C'est la question que je me pose le plus régulièrement...
    De gauche, indiscutablement. Mais de moins en moins militant. Une gauche critique un peu anar sur les bords... Hé hé hé !

    RépondreSupprimer

Laissez-vous aller à votre inspiration, sans limite ! J'ai le cuir épais, le front étroit et la vue basse...

La seule limite aux débordements : la loi....

ATTENTION ! Autrement, ici, on ne censure personne. Les insulteurs, les aigris, les haineux seront reçus comme il se doit, ils devront toutefois s'attendre à de méchantes répercussions ; un chieur averti en valant deux, place aux commentaires !
L'espace des commentaires de chaque billet sera fermé au bout de 20 jours pour contrer l'affichage sauvage de spams.